Blog

E-ESPONDER : Une Approche Holistique pour Former les Premiers Intervenants du Futur

16 Octobre 2014 CEREN, E-ESPONDER, Projet Européen

E-ESPONDER : CEREN VALABRE

Une secousse sismique avec un épicentre à la carrière de Villeneuve ( Alpes de Haute Provence)  vient d’effondrer en partie un bâtiment où  10 ouvriers travaillent. 4 d’entre eux manquent à l’appel à l’arrivée des secours. Rapidement le dispositif se met en place avec  les  équipes SD, médicale, cynotechnique et un PC communal déclenché.

C’est le scénario construit par le CEREN avec le SDIS 04 pour cette nouvelle phase de tests du programme E-ESPONDER  sur les communes de Villeuneuve et Volx.

Le programme E-esponder lancé en 2010 est porté par un consortium de 14 partenaires de  8 pays différents. Son objectif premier est d’améliorer la gestion de “grandes crises” avec une meilleure préparation des premiers intervenants et la création d’une plateforme de services de communication & de partage d’information en temps réel  flexible.

Comme le précisait le Colonel Claude PICARD, Directeur du CEREN « En qualité d’utilisateurs dans le programme, nous souhaitons valider l’efficacité des nouveaux outils et permettre d’apporter une réelle plus value pour les interventions en cas de crises sévères ». 

Les ambitions du programme sont de minimiser l’incertitude afin de réduire les pertes de vie et les zones impactées, mais aussi de diminuer les coûts inhérents à la gestion de crise

Une des priorités du programme est de permettre dans une projection à 5 à 10 ans de  mettre au point des  outils pour la sécurité des personnels et notamment des premiers intervenants avec des capteurs pour mesures in-situ en temps réel.

Intégrés dans le tee-shirt (pour les données physio) ou sur la veste (pour les mesures sur l’environnement)  ces nouveaux capteurs testés avec le SDIS 04 devraient sécuriser les interventions, permettre de localiser en permanence les intervenants  et si besoin de les retirer du dispositif.  Plus largement, il s’agit d’améliorer la synchronisation entre le terrain et les  centres de commandement et de suivre en continu l’évolution des groupes en manœuvre.

Lors des tests, un camion spécifique pouvant s’identifier à un PC de site a été également mis en œuvre avec un système embarqué autonome de communication.  Interface 3D , partage d’informations, visualisation intérieure / extérieure, caméra extérieure (visible / IR), station météo sont quelques unes des applications de ce véhicule « tout en un » capable  de gérer les communications en réseau autonome.

2ième exercice pilote, le scénario de Villeneuve sera suivi prochainement d’essai à grand échelle avec un incendie simulé  de navire sur Marseille avec le BMP.

Ainsi, à la fin 2014, l‘équipe du CEREN sera en mesure de donner ses résultats et ses évaluations sur les facilités d’utilisation des outils par des utilisateurs « réels » et sur l’intérêt des performances nouvelles des dispositifs sur les systèmes actuels. 

comments powered by Disqus