Blog

Hommage à Martin Gray

27 Avril 2016

Ecrivain, polonais d'origine, Ecrivain Martin GrayMartin Gray nous a quitté le 25 avril 2016.
Rescapé du génocide des juifs, qui a perdu toute sa famille dans les camps d'extermination nazis.
Le 3 octobre 1970, lors de l'incendie du Tanneron (83), il perd son épouse Dina et ses quatre enfants.

Ce drame qui le frappe émeut toute la France et contribue à reconsidérer le problème des feux de forêt. Au bord du suicide, il déclare avoir décidé de lutter pour devenir un témoin et trouver encore une fois la force de survivre, l'écriture devenant alors, d'après lui, une thérapie.
En 1971, il retrace cet épisode dramatique dans un livre, signé avec l'historien Max Gallo, intitulé Au nom de tous les miens, où il fait le récit d'une partie de sa vie et relate les tragédies qu'il a traversées.

Ce récit devient un best-seller international.

Afin de contribuer à la lutte contre les incendies de forêts, il mettra sur pied la Fondation Dina Gray qui œuvrera contre la destruction de la nature, les incendies, la pollution qui menacent aujourd'hui la vie de l'homme.

Martin Gray était une mémoire vivante de la tragédie du XXe siècle et nous tenions aujourd’hui à rendre hommage à ce grand personnage.

comments powered by Disqus