Blog

Les FORSAP 34 fêtent leurs 40 ans

25 Octobre 2016 DFCI, Forestiers, Sapeurs

FORSAP 34, 40eme anniversaire

L’intervention des forestiers sapeurs si elle n’est pas toujours très connue du grand public n’en est pas moins importante pour la protection de la forêt. C’est le message sur lequel le Président du Conseil Départemental de l’Hérault, Kléber Mesquida qui vient de réunir les équipes des FORSAP34 à l’occasion de leur 40ième anniversaire et de rappeler « leurs engagements au quotidien au service des territoires et pour une meilleure valorisation des milieux forestiers ». Et pour Jacques Rigaud, Vice-président du Conseil départemental (délégué aux bâtiments départementaux et aux moyens opérationnels) d’ajouter que « sans eux, la préservation des territoires ne serait pas ce qu’elle est aujourd’hui ».

Forestiers, l’hiver, ils entretiennent et débroussaillent les pistes utilisées dans le cadre de la Défense des Forêts Contre les Incendies (DFCI).
Sapeurs, l’été, ils participent à la surveillance, à l’alerte et à la première intervention sur les départs de feux.

les forestiers sapeurs participent activement à la surveillance et à la première intervention sur les départs de feux.

Au total, 45 patrouilles armées sont réparties sur 53 îlots de surveillance. Une patrouille armée est composée de 2 forestiers sapeurs aux commandes d’un véhicule 4X4 équipé de 600 litres d’eau (ou 1300 litres selon véhicules) et du matériel hydraulique adapté (moto pompe, tuyaux,...).

Fort de 150 agents les au total les FORSAP34 opèrent chaque année environ 150 interventions sur départs de feux et près de 250 missions de reconnaissance.

L’ensemble de ce dispositif est coordonné par le PC Feu (Plateforme commune au SDIS) , qui coordonne le dispositif et dirige les opérations en cas d’intervention.

Dans le domaine de la protection des forêts contre l’incendie, l’action conduite pas les forestiers sapeurs consiste également à réaliser des travaux de débroussaillement des équipements D.F.C.I. (pistes, tours de guet, réseau de surveillance).
Dans le département de l’Hérault, rappelons que les pistes DFCI représentent à elles seules 2 020 km et qu’elles nécessitent un entretien sur un cycle de 2 à 3 ans, ce qui équivaut en superficie à 2 300 ha/an.

Les participants aux festivités sur le domaine départemental de Bayssan à Béziers ont pu mesurer le chemin parcouru depuis 1976 date à laquelle les premières unités ont été créées dans les départements du sud.

comments powered by Disqus