Blog

Discours du Président de l’Entente à l’occasion de la cérémonie des vœux

31 Janvier 2017 Valabre, Entente

Voeux Entente 2017

L’année 2017 qui s’amorce, porte en elle les lancements de deux grands projets (IRIS et SECOAS) - qui je l’espère - vont connaître de belles réussites portées par et  avec vous et j’y reviendrai.

Mais l’année 2017, est aussi une inconnue. Celle de la mise à l’épreuve de notre solidarité, de notre histoire, des tourments séparatistes, des tentations du faire seul. Il nous faudra surmonter ces difficultés et affirmer nos valeurs et nos espoirs. La tension financière des collectivités ne doit pas nous faire oublier l’essentiel, la vision de nos pères, leurs acharnements aussi et leurs attachements.

L’Entente s’est construite sur des bases solides et la fusion de l’établissement public avec l’Ecole de Valabre nous a toutes et tous renforcée. Cette intégration  nous aura  permis également  de faire reconnaître notre utilité, notre place entre les acteurs de terrain, nos collectivités, le législateur, les ministères…

Nos fondamentaux sont notre force. Notre expérience aussi avec tous les domaines où l’Entente agit et participe avec d’autres la formation, la recherche, les nouvelles technologies et la prévention.

Mais je voudrais - avec vous - revenir sur les  actions et les projets à venir car notre vitalité ne s’exprime jamais aussi bien que lorsque nous sommes mobilisés sur le champ de l’innovation, de la création, forts de nos réalisations.

Iris sera pour les équipes du CEREN, l’aboutissement d’une conversion ambitieuse. Désormais, cette station de normalisation sera le fer de lance du notre centre de recherche, d’essais, de tests de vérification et de validation. Dans ce large spectre, nos techniciens et ingénieurs sauront répondre aux attentes des industriels et à l’ensemble des membres associés au plan national et international.

En avril prochain, une nouvelle conférence sur l’état de l’art sur le FdF sera organisée par le CEREN dans le cadre du programme GEO-SAFE pour traiter des additifs, des COV, des matériels autant de domaine d’excellence de Valabre.

L’Ecole sera pour sa part dans la conduite et le développement opérationnels de la  simulation, véritable épine dorsale de la formation des cadres et des acteurs de Sécurité Civile. Je me réjouis d’ores et déjà du rapprochement engagé  avec l’ENSOSP signe d’évidentes complémentarités entre nos deux structures. Le CESIR a déjà su séduire de nombreux cadres dirigeants du privé qui souhaitent soumettre leurs organisations notamment à l’épreuve des crises.

Les relations appuyées avec la DGSCGC et son bureau formation seront encore renforcées au travers  de notre premier rendez du conseil de perfectionnement de l’Ecole

L’inauguration prochaine de la base de la SC à Nimes- Garons confirmera nos étroites relations avec la DGSCGC. Concepteur et organisateur des futures sessions de formations du SECOAS nous pourrons conduire de formations pour les forces aériennes de la Protection Civile Européenne.

La réhabilitation des locaux libérés par l’EMIZ en salle immersive pour la gestion des crises sera là aussi très largement ouverte à nos partenaires.

Mais je ne voudrais pas omettre également les nombreux programmes débutés en 2016 et qui vont à n’en pas douter connaître leurs pleines expressions. Je veux parler de la plateforme ENASIS, des plateaux techniques, des qualifications USAR….

Délibérément tourné vers l’avenir, le PôNT quant à lui se lance dans  une nouvelle impulsion  toujours centrée sur la géomatique mais plus encore aujourd’hui sur les nouvelles technologies. Les journées techno-days qu’il organise en mai seront le point d’orgue de l’année 2017. Cet évènement qui devrait connaitre un beau succès, je le souhaite vivement.

Le DIP saura renouveler ses campagnes. Un intérêt partagé avec les Conseils départementaux qui ont pu très récemment confirmer leurs besoins de mener avec l’Entente un travail en commun et d’une mutualisation bien comprise et cohérente. L’OLD sera au cœur des actions 2017 de notre département « information et prévention ».

Mais je ne voudrais pas évoquer 2017 sans rappeler quelques uns des programmes européens qui mobilisent - sur plusieurs exercices - tous les services de notre établissement et qui nous place favorablement dans la dynamique de l’Union Européenne et de sa Direction ECHO. IGNIS, EU-CIRCLE, INACHUS, WUI-WATCH qui ne sont pas que des acronymes mais bel et bien des sources d’enrichissement et d’expertise mutuels.

Au plan national, j’ai cité la DG mais je voulais ne pas maquer de saluer le soutien de la DPFM, dont son engagement à nos côtés permet de réelles avancées en DFCI sur le territoire méditerranéen.

Mais je ne saurais oublier dans ce tableau éloquent, l’activité discrète mais irremplaçable de l’ensemble de nos collaborateurs de l’administration générale, des finances, des RH, du GLI, de la restauration / hébergement… bref de toutes celles et ceux qui œuvrent à la parfaite mécanique de notre structure atypique.

Vous pouvez le constater comme moi, notre établissement ne manque pas de talents et d’ambitions, de projets et de réalisation, … et je sais pouvoir compter sur tous les membres de notre conseil d’administration qui ce matin encore ont  pu délibérer activement.

Nos partenaires présents aujourd’hui - que je remercie -, et ceux qui œuvrent avec nous à la préservation des territoires et des personnes le savent bien : il n’y a de réussites que collectives….

L’été 2016 nous a cruellement rappelé que les FdF étaient toujours une réalité qui nous incite à ne jamais baisser la garde et j’y vois là le collectif et nos engagements à préserver.

Je voudrais  très sincèrement nous  souhaiter une très joyeuse année 2017, et former le vœu d’une nouvelle année exceptionnelle qui nous permettra de tous nous retrouver dans un an, plus riches de nos bilans, plus convaincu encore de l’intérêt d’unir nos forces.

comments powered by Disqus