Blog

Drone : Prestations de prises de vue géolocalisées et modélisations 3D

23 Janvier 2018 Drones, SIG, Géomatique

Valabre pilote drone prestation SIG Géomatique

Avec l’avènement du marché drone, l’Entente Valabre peut à présent offrir un service supplémentaire à ses partenaires. L’objectif est notamment la création de données SIG de grande précision et la modélisation 3D, grâce à la prise de photos aériennes par drone, qui serviront d’outil d’aide à la décision pour les utilisateurs.

Flora Pistre, recrutée au pôle Nouvelles Technologies et Géomaticienne de métier, est désormais en charge de l’utilisation de ce nouvel outil : un drone de modèle U130 de la société Novadem. Equipé d’un appareil photo HD Sony, c’est avant tout un drone d’inspection et relevé du terrain, prévu pour de la photographie haute définition.

Ses missions : intégrer des données spatiales, notamment sur les risques, tels que la DFCI, dans les bases de données et dans les applications de cartographie en ligne, à disposition des utilisateurs.

C’est tout naturellement qu’elle a décidé de compléter sa formation par un brevet de pilote de drone. Le brevet théorique obtenu à la DGAC d’Aix-en-Provence et la formation pratique qu’elle a suivi par la suite lui ont permis d’acquérir les compétences nécessaires à l’exercice de cette fonction, et de commencer à mettre en place des missions sur le terrain.

L’utilisation du drone sur le terrain requiert quelques précautions, comme le souligne Flora « on est limité par une charge de batterie qui n’excède pas dix minutes, une hauteur de vol de 150 mètres maximum, il ne doit voler au-dessus d’aucun tiers, et il faut respecter une distance de sécurité avec les personnes au sol. »

Les aléas météorologiques, comme la pluie ou les vents forts (au-delà de 30 km/h) limitent aussi son utilisation.

Côté règlementation, en fonction des zones de vol, un protocole est mis en place un mois à l’avance, avec une autorisation à demander au préalable pour chaque opération programmée, et une consultation des cartes aéronautiques indispensable pour que les vols s’effectuent en toute sécurité et sérénité.

Lors des missions de terrain, la pilote est fréquemment assistée par un collaborateur, qui veille au bon déroulement du vol, et l’assiste pour la surveillance des zones qui sont en visibilité réduite, et la mise en place d’un balisage de la zone. Un plan de vol a été réalisé avant la prise d’images faites par le drone sur place, ensuite les données seront traitées par un logiciel et seront ensuite transmises aux commanditaires de l’opération.

Sur les manifestations « drone », on peut citer l’ENSOSP qui a notamment fait appel à l’Entente en 2017 pour une mission de communication lors d’une cérémonie de remise de diplômes, en présence du Ministre de l’Intérieur. L’anniversaire des 40 ans de l’établissement a aussi été photographié par drone.

Le Conseil Départemental du Var a mené quelques missions de prévention DFCI, suite aux nombreux incendies qui ont sévi dans le Département. L’utilisation du drone a permis au Département de recueillir des informations essentielles sur l’étude du débroussaillement et de la propagation du feu, et de favoriser la prévention des incendies de forêts.

Jean Labadie, Représentant du Département Forêt du Conseil Départemental du Var, était présent sur l’opération drone de l’après-feu de Bormes-les-Mimosas, le 20 novembre dernier. Il précise que « cet outil permet d’avoir une cartographie 3D de la zone et de voir l’impact du feu sur la végétation », ce qui permet un bon retour d’expérience.

Flora est également Sapeur-pompier Volontaire au titre d’experte drones et photogrammétrie auprès du SDIS 13, elle intervient principalement sur des missions opérationnelles, en fonction des besoins.

Un emploi du temps bien rempli donc…

comments powered by Disqus