Blog

NET RISK WORK : Rapport final du projet

17 Janvier 2019 NETRISKWORK

Le projet NET RISK WORK cherche à faciliter le partage de connaissances, les retours d’expériences et les activités de réseaux dédiés aux quatre aléas naturels principaux européens et à leurs interactions : feux de forêts, orages, avalanches et inondations.

Logos du projet Net Risk Work

Au cours du projet, un travail de collecte de bonnes pratiques et d’outils opérationnels pour évaluer l’évolution des risques sous l’effet des changements climatiques a été effectué ainsi que des échanges avec des experts à travers l’Europe. Le projet s’inscrit dans la continuité de la European Forest Risk Facility Initiative (initiative pour un service européen dédié aux risques) initiée en 2014, qui encourageait les activités de réseaux par le biais de plateformes informelles et permanentes permettant de mieux transposer les connaissances aux pratiques et politiques.


L’évolution des conditions climatiques et de l’utilisation des territoires peut modifier l’intensité, la fréquence et la distribution des catastrophes naturelles en intégrant de nouvelles zones de risques dans des territoires inhabituels.

Dans ce contexte, tous les pays Européens semblent être soumis à un risque de catastrophe naturelle accru. La tendance qui se profile affectera des zones qui n’ont historiquement pas été impactées par un aléa naturel majeur (feux de forêts dans le nord de l’Europe par exemple) et ce avec de nouvelles interactions d’aléas (nouveaux risques émergeants influençant ceux déjà existants tels que les feux de forêt en montagne qui augmentent le risque avalanche). Ce contexte en évolution requiert de nouveaux besoins en termes de gestion de risque pour des situations connues à différents niveaux (national, régional, local), qui engendrent également de nouveaux besoins de collaboration entre pays.

Ces dernières années, plusieurs exemples de nouveaux scénarios sont apparus avec des incidents exceptionnels en termes d’impact et d’intensité. Au cours du projet NET RISK WORK (2017-2018), de nombreux feux de forêts ont eu lieu dans le monde tels que les grands feux du Chili et du Canada en 2017, les feux meurtriers en 2017 au Portugal et en Galice, en 2018 en Grèce ou encore des feux inhabituels en Scandinavie en 2018.

Pour faire face à ces nouvelles situations de risque, des actions favorisant le partage d’expérience et de bonnes pratiques devraient améliorer les stratégies visant à réduire le risque de catastrophes et préparer les services nationaux de Protection Civile à faire face aux impacts liés aux changements climatiques. De nombreuses initiatives telles que le Centre de connaissances pour la gestion des risques de catastrophes (DRMKC) cherchent à faire appliquer les connaissances scientifiques aux pratiques et à accroître la coopération dans les domaines de l’évaluation des risques et de la gestion des perturbations.

Le projet NET RISK WORK a facilité le partage de connaissances et de retours d’expériences ainsi que des activités de réseaux autour de quatre risques majeurs en Europe et de leurs interactions : feux de forêts, orages, avalanches et inondations. Une approche intégrant les thématiques interdisciplinaires communes des stratégies de gestion et l’observation de toutes les phases et composantes des risques et de leurs cycles a été menée. Ce document résume les principaux résultats obtenus lors du projet et est destiné aux acteurs impliqués dans la gestion des risques forestiers et à la protection civile.

Le contenu est organisé en deux parties. La première partie prend en compte les principales connaissances et outils d’évaluation des risques sur lesquels le projet s’est appuyé : définition du risque ; description des composantes interdisciplinaires pour une approche intégrée ; liens avec le Cadre d’actions de Sendai pour la Réduction des Risques de Catastrophes et l’initiative RescEU ; les bonnes pratiques collectées ; outil spécifique développé pour analyser l’évolution des risques et de leurs interactions dans le cadre du changement climatique ; activités de réseaux grâce aux Groupes Risques et à RISKPlatform, et en dernier lieu, un Chapitre sur les exigences liées à la gestion des risques d’un point de vue Protection Civile.

La seconde partie aborde les aspects clés de chaque risque forestier en lien avec les changements climatiques, les réalisations et défis de la gestion de crise, tout en prenant en compte les interactions potentielles entre risques en Europe.

Les conclusions sont accompagnées de références et de trois annexes concernant les bonnes pratiques, des liens vers des projets R&D pertinents et l’outil d’évaluation de risque développé. Ce document a pour but de donner des idées et de servir de guide pour les gestionnaires de risques et à la Protection Civile confrontés aux futurs défis pour améliorer la résilience des territoires forestiers.

  Télécharger le rapport final au format PDF

comments powered by Disqus